Description

Les motifs et lieux représentés dans les tableaux de Wanda Koop sont prélevés dans le monde réel et les gestes liés au processus de leur collecte, de leur sélection et de leur appropriation sont au cœur de sa démarche. En utilisant des images présentées au téléjournal, les tableaux de la série No News s’inscrivent en aval du même fil conducteur que son projet précédent, Green Zone, basé sur les images militaires de la guerre en Irak. L’œuvre Category 5 répond à une mise en images du monde médiatisée à un rythme effréné. Bien que les nouvelles auxquelles nous avons accès soient innombrables, paradoxalement, la durée de leur apparition se fait de plus en plus brève. Des douzaines de nouvelles chaînes diffusent un flux constant d'images, 24 heures par jour. Koop se sert de la peinture — comme on peut le voir dans ce paysage marin — pour figer le temps, de façon à actualiser l'expérience du spectateur. Le titre, Category 5, fait référence à l'échelle d'intensité des ouragans, transformant le paysage apparemment paisible en lieu de catastrophe naturelle imminente. Dans le coin inférieur gauche du tableau, cinq carrés sont peints de couleurs vives. Ces aplats renvoient à la mire de barres qui permet d’étalonner l’affichage d’un téléviseur avec des valeurs standardisées. M.-E. B.