Description

Stéphane La Rue privilégie une approche dépouillée de la peinture qui met l’accent sur sa matérialité tout en intégrant des paramètres liés aux champs du dessin et de la sculpture. Il serait réducteur d’envisager l’œuvre Out of Shape 2 strictement en tant que tableau, car elle est autant image qu’objet. Son processus de réalisation est tributaire des caractéristiques propres au langage plastique. Les matériaux, les formes, les lignes des contours, la couleur du bois brut ainsi que celle, très dense, de la poudre de graphite, les textures, les motifs et les volumes, tous ces éléments picturaux s’activent entre eux. Ils n’établissent aucune hiérarchie. S’il est possible de modifier notre perception de la surface, c’est que ce type d’œuvre, par ses découpes, possède un espace volumétrique qui modifie notre compréhension de l’objet relativement à notre point de vue. L’objectif n’est pas de créer une représentation illusionniste, mais plutôt de reconnaître une forme d’illusion dans une approche formelle. Mais au-delà des effets perceptuels possibles, l’importance est accordée à la matière et à ses qualités plastiques, à la constitution physique et concrète, sensible et poétique de l’œuvre. M.-E. B.

Capsule historique