CV

Biographie

Michael Merrill est né en 1953 à Montréal, où il vit et travaille. Il a fait des études à l’École d’art et de design du Musée des beaux-arts de Montréal, et a enseigné à la Toronto School of Art, à l’Université Queen’s et ainsi qu’à l’Université d’Ottawa. Il est représenté par les Galeries Roger Bellemare et Christian Lambert, à Montréal.

Expositions (sélection)

2012
Les bâtisseurs : La biennale canadienne 2012, Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa [commissaire : Jonathan Shaughnessy]

2011
Espace intérieur : Une installation de Michael Merrill, Musée des beaux-arts de Montréal, Montréal

2010
Entre-tableaux, Galeries Roger Bellemare et Christian Lambert, Montréal

2008
Projektraum Knut Osper, Cologne
La Triennale québécoise 2008 : Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, Musée d’art contemporain de Montréal, Montréal [commissaires : Josée Bélisle, Pierre Landry, Mark Lanctôt et Paulette Gagnon]

Bibliographie (sélection)

Campbell, James D. « Michael Merrill », Magenta Magazine (en ligne), vol. 2, no 1 (Hiver 2011), [Réf. du 16 juin 2011], accès : http://www.magentamagazine.com/.

Charron, Marie-Ève. « Mirages d’encres », Le Devoir (Montréal), 2 octobre 2010, p. E8.

Bellemare, Roger. Michael Merrill, Montréal : Galeries Roger Bellemare et Christian Lambert, 2007, 48 p.

Campbell, James D. « Michael Merrill », Canadian Art, vol. 24, no 2 (Été 2007), p. 99.

Bélisle, Josée, et al. La Triennale québécoise 2008 : Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, Montréal : Musée d’art contemporain de Montréal, 2008, 211 p.