Description

Visiter l’œuvre Dans le ventre de la baleine donne l’impression d’accéder à un univers privilégié et singulier à l’intérieur duquel l’artiste a tapissé à main levée chaque parcelle de surface disponible. De nombreux morceaux de toile peinte recouvrent les murs de la pièce et son contenu. L’omniprésence du canevas et de son odeur accentue l’impression d’entrer dans la matérialité d’un tableau. Cet environnement soulève des problématiques propres à la peinture : l’artiste y emploie le motif hypnotique de la grille en vue de souligner ses propriétés perceptuelles et de valoriser les qualités tactiles de la toile. Les dimensions de l’environnement correspondent aux proportions de l’atelier de Marie-Claude Bouthillier. Ce détail vient renforcer l’importance de sa référence à l’univers de l’atelier et nous invite à réfléchir à son œuvre dans la perspective de l’histoire de l’art et de la reconstitution d’ateliers célèbres. Par le choix du titre, Marie-Claude Bouthillier insiste sur les notions de transformation et de processus liées à tout acte de création. Elle réfléchit ainsi aux propriétés d’un espace dont la configuration renvoie à un lieu de gestation, celui de l’atelier de l’artiste. M.-E. B.