Description

Le tableau Porno AM dépeint un scénario hypothétique, celui d’une situation-limite qui interpelle le sentiment du pire. Les protagonistes de l’action, aux visages anonymes dissimulés derrière des masques ou des taches en camaïeu gris, semblent en retrait du monde. Au moyen de la peinture à l’huile, l’artiste superpose des plans dans lesquels l’humanité semble basculer dans une réalité parallèle. À la recherche de bribes de violence du réel, il accumule des fragments d’images puisés dans les magazines et les livres, trouvés sur Internet ou prélevés dans les journaux. Au-delà de cette appropriation d’images provenant de sources diverses, l’artiste tente, par la manipulation et la juxtaposition d’éléments hétérogènes appartenant à des univers et à des temps différents, de fixer sur une même surface le décor d’un désordre latent. Cette œuvre fait partie du projet Schizo-système, un ensemble que l’artiste développe depuis 2007 autour des problématiques de la virtualisation, de l’automatisation et de la robotisation. M.-E. B.

Capsule historique