Description

Dans les œuvres de Kim Dorland, on devine un intérêt marqué pour le matériau ainsi qu’un plaisir à appliquer généreusement huile et acrylique sur la toile. Reconnu pour son usage de l’empâtement, l’artiste combine fréquemment plusieurs matériaux sur une même surface afin de mettre en valeur ce qui les distingue. Un de ses objectifs est d’étudier les limites de la matière, soit le seuil de ses possibilités. Kim Dorland privilégie les sujets qu’il connaît, ceux qui lui sont familiers, notamment les espaces de la banlieue où il a grandi, les boisés ceinturant la ville où il a habité ainsi que les personnes de son entourage. Le peintre s’intéresse également aux mythes fondateurs canadiens ainsi qu’aux artistes qui ont laissé leur trace dans l’histoire de l’art. En réalisant ce portrait du peintre Tom Thomson, Kim Dorland rappelle la mémoire de l’un des artistes qui ont façonné l’identité culturelle canadienne. L’artiste utilise de la peinture phosphorescente, de telle sorte que le visage du célèbre peintre s’illumine dans l’obscurité. M.-E. B.

Capsule historique