Description

Clint Griffin travaille à partir de ce que les gens rejettent. Il déniche de vieux tableaux dans les brocantes, récupère des photographies mises à la poubelle et utilise ces matériaux délaissés pour réaliser des œuvres inédites. L’appropriation des objets trouvés lui permet de multiplier les points de vue, les styles et les sujets en combinant, agençant ou superposant les images qu’il trouve. Bien qu’elle ne suggère pas d’environnement précis, l’œuvre de grand format Decking Around a Tree propose une réflexion sur le paysage, un sujet intimement lié à l’identité canadienne. Des reproductions d’œuvres d’art, des photographies, de la peinture à l’acrylique et à l’huile, de l’encre, des traits de marqueur et de crayon se superposent sur la surface, la diversité des matériaux accentuant l’éclectisme des espaces. Ce travail de collage et de superposition produit une peinture hétérogène au sein de laquelle les motifs se heurtent et l’espace se disloque. M.-E. B.