Description

Andrea Mortson s’emploie à créer des paysages tout droit sortis de son imagination dans lesquels une profusion de signes, de figures et de symboles se côtoient. Chez elle, la représentation du monde extérieur renvoie au monde intérieur que l’on porte en soi et implique de naviguer de l’un à l’autre. Les images qu’elle produit, dont la facture floue et les couleurs rabattues accentuent le caractère onirique, incarnent une réalité en fuite. L’œuvre The Closer I Get to You est composée de deux îlots de paysage. Tandis que celui de gauche s’apparente à la fois à une sorte de paradis perdu avec sa nature bucolique et à un cimetière avec ses urnes et sa sculpture à l’image d’un cygne, celui de droite, moins grouillant, évoque un lieu de retrait, plus solitaire, surplombé d’un crâne ailé dont l’expression empreinte de douceur contredit le triste augure qu’il annonce. Avec ce paysage imaginaire, l’artiste semble nous placer devant une brèche qui vient de s’ouvrir, une crevasse où deux mondes se chevauchent et dont l’énigme demeure entière. Le symbolisme du contenu contribue au mystère de la représentation, même si le titre de l’œuvre nous donne une piste de lecture et accentue la référence à la mort. J. B.